La Banque Mondiale, appuie le RAMED, à travers le Projet « Accélérer les progrès pour la Couverture Sanitaire Universelle (PACSU) ».

Après un appui de plus de 181 Millions dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de lutte contre le Paludisme et les Maladies Tropicales Négligées au Sahel (PPMTNS) (plus de 6 000 personnes atteintes d’éléphantiasis et d’hydrocèle ont bénéficié de traitements – opérations chirurgicales gratuites à travers l’ANAM), le nouveau projet de la Banque Mondiale dénommée le Projet « Accélérer les progrès pour la Couverture Sanitaire Universelle (PACSU), d’une durée de quatre (4) ans prévoit un accompagnement plus conséquent du RAMED dans les Régions de Koulikoro, Ségou, Mopti et Gao. Ce financement concernera toutes les structures intervenant dans le domaine de la santé au Mali.

Dans ce cadre, un atelier d’élaboration du Plan de Travail et du Budget Annuel (PTBA) 2020 s’est tenu du 1er au 05 juin 2020, au Centre DIAMCIS à Banankoro, derrière Sénou, à la périphérie de Bamako.

Ainsi l’objectif assigné à l’ANAM en 2020, est d’offrir l’accès aux soins de base à 35 000 bénéficiaires, pour un objectif de fin de projet de 60 000 personnes utilisant les services de santé, sans contribution aucune de leur part.

/ In Actualités / By admin / Commentaires fermés sur La Banque Mondiale, appuie le RAMED, à travers le Projet « Accélérer les progrès pour la Couverture Sanitaire Universelle (PACSU) ».
fr_FRFrench
fr_FRFrench