La Dynamique partenariale

L’ANAM est au cœur de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale au Mali. C’est fort des résultats engrangés dans ce domaine qu’elle se réjouit de la confiance des Partenaires Techniques et financiers, au nombre desquels, il faut citer :

  • L’UNICEF, un partenaire stratégique depuis 2015 En effet, l’UNICEF est le premier partenaire financier qui accompagne le processus d’accès des indigents aux services de santé dans les régions de Sikasso et Mopti, mais apporte aussi des appuis (technique et financier) à la Direction générale de l’ANAM, au nombre desquels, on peut noter :
  • L’appui à l’identification et la réalisation des enquêtes sociales des indigents ;
  • La réalisation des enquêtes électroniques (la collecte mobile des données avec des tablettes-smartphones) ;
  • L’appui à l’immatriculation des bénéficiaires du RAMED ;
  • Le renforcement des capacités des responsables des ASACO et CSCOM ;
  • Le renforcement des capacités du personnel technique de l’ANAM ;
  • Le renforcement du système de gestion de la base de données de l’ANAM ;
  • L’acquisition de matériels informatiques et de véhicules pour l’ANAM et les directions régionales du développement social et de l’économie Solidaire ;
  • Les activités de communication sur le processus d’immatriculation et d’accès aux soins gratuits ;
  • L’appui aux mairies en imprimés de certificats d’indigence et de résidence ;

Ainsi de 2015 à 2019, ses différents appuis de

l’UNICEF ont permis l’immatriculation au RAMED

de 233.694 indigents, dans 309 communes des régions

de Kayes, Sikasso et Mopti.

Dans les années à venir, le programme envisage de

s’étendre aux régions du Nord du Mali,

principalement, Gao et Tombouctou.

 Par Modibo DIARRA

 Chef Département Communication et Partenariat

fr_FRFrench
fr_FRFrench